priaulet (2)

 

Istres, 

de gauche à droite : Maurice Priaulet, Alexandre Perrin, Jean Pierre Eyraud et Stéphane Nastro

 

LES ACTEURS DE L'OMBRE

 

 

Lorsque l'aficionado a los toros « lambda » s'assoit sur son tendido en attendant le paseo, il ne soupçonne pas toutes les tâches nécessaires à réaliser avant le défilé des cuadrillas.

Sans parler des professionnels du ruedo : éleveurs, mayoralestorerosempresa, seulement le travail de ces petites mains, ces invisibles, ces acteurs de l'ombre : torilero, garçons de piste, personnel des arènes, le vétérinaire de plaza,

Le Docteur Maurice Priaulet a exercé de longues années à Saint Martin de Crau, en tant que praticien libéral.

Au-delà des patients quotidiens, il s'était spécialisé dans l’équin, le bovin et bien sûr le ganado bravo (prophylaxie, alimentation).

Il avait fait ses classes chez François André, au Mas de l’Île, non loin de son village natal : Maussane où il était impliqué dans les traditions telles que la « carreto ramado ».

Il avait été un des pionniers en France de l'insémination artificielle sur la race brave.

Avec André Chantefort, biologiste, Philippe De Lapeyre « El San Gilen », pacificateur de bétail, les résultats avaient été supérieurs aux confrères espagnols !!

L'expérience s'était réalisée chez les frères Granier Alain et Gérard à Farinon, sur du bétail Martin Peñato. J'avais eu la chance de faire partie des peones actifs à l'époque (début des années 1990).

Vétérinaire sanitaire des arènes de Saint Martin de Crau, il exercera ce titre avec les arènes d' Istres pendant deux décades.

Dimanche dernier pour la novillada des frères Jalabert, j'ai visité les corrales de la Plaza : brumisateur, extracteur d'air, circulation des bêtes dans les corrales …

Tout était au top, même si quelques détails ( Maurice était perfectionniste) devaient être affinés cet hiver avec son compadre de toujours : Jean Pierre Eyraud.

On n'entendra plus Maurice Priaulet annonçait « Trompette, porte ouverte », pour donner le timing dans la pose des devises, et l'ouverture du chiquero à JP.

 

Cette voix s'est éteinte le 24 juin 2019 dans son Mas Merigot qu'il aimait tant !

 

Vaya con Dios Maurice.

 

 

mardi 25 juin 2019

Jacques Lanfranchi « El Kallista »