fontvieille 1997 [Desktop Resolution]

Fontvieille 1997 commémoration du Siécle d'alternative des toreros français (24 à l'époque, 64 aujourd'hui)

 

LES ALTERNATIVES DES TOREROS ET REJONEADORES FRANCAIS

1894-2018

Un petit mais précieux cadeau à mes lecteurs en ce jour de cérémonie :  Adrien Salenc  va prendre cet après midi son alternative à Istres des mains de El Juli et sous les yeux de  Andres Roca Rey. 

Sera t'il le 65ième ou le 66ième ? Hier cette question faisait débat!

Pour ma part, il est le 65 ième et j'ai bien compté Michelito Lagravère qui a la double nationalité franco-mexicaine...

Voici le tableau que je tiens à jour depuis 1997 et quelques notes qui vous donneront des repères. Il suffit de cliquer sur ce lien, à vous !

tableau_des_alternatives_des_toreros_fran_ais__1_

 

Notes générales sur les alternatives

A partir du 12 octobre 1958 (alternative de Pierre Schull à Arles) les alternatives peuvent être prises dans les arènes de première catégorie en France, soit Arles, Bayonne, Béziers, Dax, Mont de Marsan, NImes, Vic Fezensac.

A dater de 2006, les confirmations d'alternative sont faites pour la France à NImes.

Bon nombre ont pris leur alternative dans d'autres arènes  en France: Palavas, St Vincent de Tyrosse, Saint Sever, Saintes Maries de la Mer, Alés, Gimont, Méjanes, Beaucaire,Eauze, Collioure, Maugio, Aire sur l'Adour, Saint GIlles, Istres.

Et l'Espagne Valencia pour Felix Robert 1894, Barcelone pour Pierre Pouly et Roberto Pilés, puis Tarragone, Fuengirola,Soto del Real, Benicarlo, Saragosse et Zamora pour Clemente en 2016.

Deux alternatives mexicaines : José Manrubia à Monterrey en 1994 et Michelito Lagravère à Merida en 2012.

Notes sur les Matadors Français

  

Pierre Schull (3ième) première alternative reconnue en France pour un torero français

 Simon Casas (5 ième) Alternative et despedida le même jour

 Joél Matray (15 ième) premier torero français prenant l'alternative avec un élevage français (Yonnet)

 Bernard Carbuccia (20 ième) premier torero d'origine corse

 José Manrubia ( 26 ième) première alternative d'un torero français au Mexique (hors confirmation)

 Frédéric Léal (27 ième) première alternative d'un torero français avec un parrain et un témoin français.

 Lionel Rouf (30 ième) Blessé lors de son alternative n'a pas tué son toro.

 Juan Bautista (34 ième) Dernier torero d'alternative du 20 ième siècle

 Marc Serrano (35 ième) Premier torero d'alternative du 21 ième siècle

 El Andaluz (46 ième) Doyen (52 ans) pour une alternative de toreros français

 Michelito(59 ième) Cadet (15 ans) pour une alternative de toreros français

 Juan Léal (60 ième) première alternative sans témoin en mano à mano

 

Notes sur les Rejoneadores Français

 

Elvire de Bouti dite Elvire Guerra (1855-1937) fut la première cavalière française à toréer.

 Corinne Bernard fut la seule à s'enfermer avec 5 toros à Fontvieille en 1988 (ganaderia du Laget)

Julie Calvière fut la première cavalière à couper une oreille à Las Ventas (Madrid) le 17/08/2003.

 Luc Jalabert fut le premier rejoneador à confirmer son alternative le 4 /09/1980 à Campo Pequehno (Lisbonne) des mains de Mestre Batista. Toros de Murteira Grave.

 

Demain , je mettrai à jour le tableau, vous pouvez le faire également !

Belle corrida cet après midi

Suerte a todos

El Kallista Jacques Lanfranchi