25. mars, 2019

La ganaderia Deyris encore frappée

La maison Deyris n’a décidément pas de chance en ce moment.

En décembre, la famille disait adieu à Popaul, décédé à l’âge de 93 ans.

Cette fois, vendredi, Jean Louis, son fils, en charge de l’élevage, alors qu’il préparait et triait son bétail en vue d’une prophylaxie, a été chargé par une de ses pensionnaires et malmené car les traumatismes sont nombreux avec fractures des cervicales pour certaines assurées, et un gros hématome qui empêche de poser un diagnostic final, les médecins sont réservés en attendant que les tissus choqués permettent des investigations plus poussées. Actuellement il est encore en soins intensifs.

https://www.sudouest.fr/2019/03/24/landes-un-eleveur-de-course-landaise-gravement-blesse-5925685-3270.php?fbclid=IwAR1fn2cnR52BiyTdcxfmXs9jAA-p2WsU43_OViEkv6_p5ABzVgdrWOKVObw

Mexico Aztecas y Toros, se joint à la famille pour lui indiquer son soutien et souhaite à Jean Louis qu’il n’ait d’autres fractures et un prompt rétablissement.

Bernard Arsicaud