26. déc., 2017

Irrégularités dans le cartel de Xijete de Zapata entre Marc Serrano et Jesús Duque

Le 25 Décembre, a eu lieu à Xijete de Zapata ( Hidalgo ), une course de taureaux qui a été annoncée avec les matadors Federico Pizarro, Jose Ortiz, Arturo Gilio, le rejoneador Andrés Rozo et Marc Serrano. Enfin, quelques jours avant l'événement, l'affiche subit inexplicablement une modification de dernière minute dans laquelle le torero espagnol Jesús Duque remplace le Français Marc Serrano.

Compte tenu des informations qui fusent dans divers médias et réseaux sociaux il y aurait une « prétendue sortie irrégulière » de cette affiche de Marc Serrano au profit de l'Espagnol Jesus Duke.

Il semblerait que Serrano confirme que le contrat ait été  signé quelques semaines avant son arrivée au Mexique où il a participé avec succès à d'autres prestations, les deux dernières à Saint-Thomas Hueyotiplan ( Hidalgo ), le 17 et 18 Décembre. L'affiche a également été officiellement présentée le 16, sans aucun incident de dernière minute. Cependant, trois jours après sa sortie, il a été annoncé qu'en raison de circonstances indépendantes de sa volonté, il serait remplacé par Jesús Duque, qui fait également campagne au Mexique ces jours-ci. Sur l'information qui pointe vers une sortie des Français en faveur des Espagnols, Marc Serrano affirme que "bien que ces rumeurs me soient parvenues, je n'ai aucune preuve ou assurance que ce soit. La seule chose que je peux dire à propos de cette question est que j'avais signé cette course bien avant mon arrivée au Mexique et que je ne suis pas retourné dans mon pays en attendant de la combattre. Rien n'indiquait qu'il pourrait y avoir des changements une fois tout signé, confirmé et je me trouve en parfaite condition physique ".

Le matador français est très déçu de ce qui s'est passé  dans ce pays ou il a toujours été traité correctement et le public lui prouve une immense affection. Serrano retournera en Europe dans les prochains jours, mais il reviendra très bientôt sur les terres mexicaines pour de nouveaux engagements professionnels qu'il a déjà signés.

Bernard ARSICAUD