6. nov., 2017

Historique : Joselito Adame coupe un rabo à Guadalajara( Mexique). Dimanche 5 novembre 2017

La récente paternité du diestro d’Aguascalientes, loin de la prudence dont font preuve souvent les jeunes toreros lorsqu’ils deviennent père, a laissé place à la plus belle détermination et à l’art renforcé et profond du maestro face à son second adversaire hier dans le cosso de Nuevo Progreso, l’arène réputée la plus dure du Mexique et dont l’aficion ne s’est jamais démentie.

Couper un rabo à Guadalajara est exceptionnel.

Bravo, mille bravos à Joselito Adame pour cette admirable confirmation.

Figura no 1 de son pays, il a ainsi surpassé, face à un toro qui a mérité un arrastre lent, les deux matadors qui défilaient hier avec lui, Fermin Rivera et El Payo.

Vidéo à voir en suivant cet article sur le site.

Jean François Nevière