6. nov., 2017

L'élue espagnole ayant insulté l'honneur de Victor Barrio condamnée

Le tribunal de première instance et l' instruction Sepúlveda (Segovia) a condamné le conseil de la Ville de Catarroja (Valencia) Datxu Peris à payer 7000 euros à la famille de Victor Barrio par une « intrusion » sur le droit à l' honneur du défunt torero , selon l'édition numérique du journal El Mundo lundi.

Rappelons que l'élue s'était évertuée, au titre de la défense des animaux, à traiter de tous les noms d'oiseaux le torero défunt sur les réseaux sociaux. Pour sa défense, elle a prôné la défense des animaux et la liberté d'expression. Deux notions insuffisantes pour le tribunal qui lui a rétorqué que le torero exercait son métier dans un contexte légal et règlementé. 

N'y voyons là que la logique la plus élémentaire et souhaitons que si d'aventure d'autres atteintes à l'honneur se produisent, les instances judiciaires de tous les pays réagissent avec la même vigueur.

Bernard ARSICAUD