25. août, 2017

Dax Finale des Novilladas sans picador Par Jean Michel Dussol


In fine, Alejandro Adame est le vainqueur du concours de novillada sans picadors de Dax. Un titre qui s’est joué à quelques millièmes avec Dorian Canton. Dans des styles différents les deux garçons pouvaient prétendre à cette couronne. Quant aux erales de Guadaira, ils étaient parfaits dans ce style de pratique. Leur propriétaire Manuel Canavejal a été honoré comme il se devait, en partageant la sortie en triomphe des toreros… Un ganaderia à revoir à un autre âge.

 

Alejandro Adame, a tout de suite mis la pression au plus haut avec un premier novillo parfait avec lequel il fit apprécier son élégance à la cape dans une inoubliable série de véroniques. Il obligeait au silence, toute l’arène par ses inoubliables séries de derechazos, très bas, à la poursuite de la lenteur et agrémenté, de temps à autres de quelques derechazos d’antthologie. On ne pouvait pas le récompenser à moins de deux oreilles.

 

Il revient, devant faire face à un succès, en deux trophées de Dorian Canton, et se jette tout entier dans le combat. Un premier farol à genoux et quelques excellentes véroniques, amples et très lentes. Il répond aux quites de Dorian par quelques passes fleuries se terminant en chicuelinas. Lorsqu’il reprend la muleta il y a un bref éclair dans ses yeux. Il s’arrime au centre et se lance dans une faena proche du parfait. Comme auparavant, dans le callejon, le grand frère Joselito est là, qui de la main rythme la faena, derrière lui Luis David ne perd rien de ce combat. L’épée ne sera pas très orthodoxe…  mais un deuxième triomphe fleurit au palco. Cette novillada chez les Adame fut une affaire de famille.

 

 

 

JMD