24. juin, 2017

Lettre du Maire de Bayonne au Président de la République....

b_250_200_16777215_10_images_actualites_2017_Juin_Visuel_UVTF.JPGJean-René Etchegaray, maire de Bayonne et président de l'Union des Villes Taurines de France, s'est adressé au Président de la République pour le sensibiliser aux questions liées à la tauromachie.

Il l'informe que "le monde taurin français qu'il représente, en sa qualité de Président de l'Union des Villes Taurines de France (UVTF)", a été très sensible à ses propos sur "la légitimité de la culture taurine dans nos régions de tradition". Et qu'il va "prendre attache auprès de Monsieur le Premier Ministre, du Ministre de l’Éducation nationale, de l’Économie et de Madame la Ministre de la Culture, pour que la Tauromachie bénéficie enfin de son statut de spectacle vivant inscrit au Patrimoine Culturel Immatériel depuis 2011".


Lettre de Jean-René Etchegaray au Président Macron :

 

"Monsieur le Président de la République,

Le monde taurin français que j’ai l’honneur de représenter en ma qualité de Président de l’UVTF, organisme qui regroupe les cinquante villes taurines françaises et travaille en étroite collaboration avec l’Observatoire National des Cultures Taurines (ONCT), composé du monde professionnel, des organisateurs et des fédérations d’aficionados, a été très sensible à vos propos concernant la légitimité de la culture taurine dans nos régions de tradition, et nous vous en remercions.

Dans le but de participer au débat sur la place de l’animal dans nos sociétés, l’UVTF et l’ONCT ont lancé ensemble un programme culturel dont l’objectif est de montrer l’importance du phénomène taurin dans le contexte global de la culture méditerranéenne.

Nous avons l’honneur et le plaisir de vous offrir ci-joint le catalogue de l’exposition itinérante qui circule dans nos régions de tradition, ainsi que le documentaire qui l’accompagne, tous deux salués par l’Institut de Paléontologie Humaine et les recteurs d’universités comme un travail rigoureux qui apporte un éclairage innovant sur la permanence d’une culture documentée depuis 23.000 ans et partagée par plus de deux millions de nos concitoyens, pour lesquels elle constitue un patrimoine ancestral.

Dans les prochains jours, nous allons prendre attache auprès de Monsieur le Premier Ministre, du Ministre de l’Éducation nationale, de l’Économie et de Madame la Ministre de la Culture, pour que la Tauromachie bénéficie enfin de son statut de spectacle vivant inscrit au Patrimoine Culturel Immatériel depuis 2011, jugé conforme à la Constitution par le Haut Conseil en 2013, et bénéficiant au titre de son inscription au PCI de la protection garantie par la Convention de 2003 de l’UNESCO.


Nos demandes sont au nombre de trois :

- confirmation par le Ministère de la Culture de l’inscription au PCI au travers de la publication de la fiche d’inventaire « corrida » sur le site dédié ;
- prise en compte par le Ministère de la Culture et celui de l’Économie du statut de « spectacle vivant » applicable à la Tauromachie ;
- confirmation par le Ministère de l’Éducation nationale de la possibilité, pour les professeurs qui le souhaitent, d’aborder la question « taurine » sous son angle culturel et sans esprit prosélyte, dans le cadre des circulaires existantes.

Nous vous serions reconnaissants, Monsieur le Président de la République, de soutenir nos demandes.

Dans cette attente, nous vous prions d’agréer l’assurance de notre très haute considération.


Jean-René Etchegaray
Maire de Bayonne
Président de l’Union
des Villes Taurines de France