24. mars, 2017

DISCOMPTE et SOLIDARITE Par Jacques Lanfranchi

 

 

photo 1

 

 

 

Janvier, Février sont souvent, sur le plan commercial, les mois des soldes.

Cette baisse des prix appelée encore discompte, s'applique sur une kyrielle d'articles.

Cela permet aux protectards, anti corridas et pseudo terroristes, anti taurins, de hanter les rayons des magasins spécialisés en bricolage.

Favorisant l'achat des lames de cutter, de rasoirs , instruments comme chacun sait, hautement adaptés à l'envoi des courriers au citoyen français « Aficionado a los Toros ».

 

C'est l'effet solde.

 

La temporada, en Europe, commence à Valdemorillo(Madrid) courant février.

Pour pallier, ce début d'année, pauvre en spectacles taurins, l'aficionado ADDICT (1), règle un ensemble de problèmes communs pour déjouer le temps.

En l'occurrence, lors d'une banale visite au magasin France Photo, en Arles tenu par un ami David Pham, j'ai découvert, ce cartel oublié.

 

photo 2

Le 3 octobre 1988, la ville de Nîmes subit un phénomène météorologique hors du commun.

L'inondation entraînera le décès de onze personnes et des centaines de millions de dégâts.

Devant l'ampleur de la catastrophe, Mundillo et Aficionados proposèrent et réalisèrent de multiples actes caritatifs.

Le mano a mano entre Nimeño II et Paco Ojeda ainsi que la cavalière Marie Sara, le 23 avril 1989 reste à tout jamais dans la mémoire collective.

Le cartel en terre d'Argence est moins connu (2). Sous l'égide du club taurin Arlaten, dans les arènes de Fourques, Tino Lopes, José Manrubia et le rejoneador Freddy Coston défilèrent. Les novillos prévus sont de la ganaderia « La Esperanza »(3) se feront attendre (mystère de l'étymologie(4) ).

Ils seront remplacés par quatre novillos de François André et un exemplaire de Laurent Fano.

La partie musicale étant assurée par BIC et son groupe Flamenco.

C'était le 23 octobre 1988.

La « novillade de l'Art », générera les bénéfices escomptés.

 

C'est l'effet Solidarité.

 

Dans deux mois,nous fêterons le premier anniversaire du jugement dit Rodilhan I, très exactement le 14 avril 2017.

Durant cette année, la solidarité à l'encontre des inculpés n'a pas été dithyrambique ...

Pour les bénéficiaires du sursis simple dont je fais partie (huit mois avec sursis). Il faut attendre encore quatre ans pour que la sentence soit forclose.

Comme les pamploniques disent le lendemain de la feria de San Firmin ; c'est à dire le 15 juillet en attendant la prochaine : «  YA FALTA MENOS »

 

En mai 2013, lors de la feria d'Alés, les anti-taurins avaient dépassés une fois de plus les bornes de la bienséance, du respect d'une manière violente.

Monsieur Philippe Cuillé était l'empresa des arènes du Temperas. Devant la hire des protectards, il avait répondu avec philosophie et humour, en souriant , il m'avait glissé :«  Ils y croient toujours ! »

 

Je dédie ces quelques lignes à Philippe.

 

 

Dimanche 19 février 2017

 

Jacques Lanfranchi « El Kallista »

(8mas)

 

  1. addict : synonyme addiction, dépendance

  2. In Toros 1340 novembre 1988

  3. La Esperanza : manade Donadieu, Séve, Riousset

  4. étymologie : science qui a pour objet la recherche de l'origine des mots.

 

Photo 1 DR

Photo 2 David Pham Arles

 

Remerciements à Marc Antoine Romero « Marcou » et à Frédéric Lautier « Fred » pour leurs souvenirs éclairés.