Deux publications d'importance sur le site de l'ONCT

L'Observatoire des Cultures Taurines de France édite deux articles d'importance sur son site :

1 - La corrida à l'épreuve des mouvements anti-taurins par François Zumbiehl

 

http://www.culturestaurines.com/La%20corrida%20%C3%A0%20l%27%C3%A9preuces%20des%20anti-taurins%20Fran%C3%A7ois%20Zumbielh

 

 

2 - Les actes du colloque "L'homme et les animaux", le 4 octobre au Sénat

http://www.culturestaurines.com/actes%20du%20colloque%20l%27homme%20et%20les%20animaux%20au%20s%C3%A9nat

Camille Juan Vauvert "courir pour Sarah" Partie 2

Camille Juan Vauvert "courir pour Sarah" Partie 1

Semaine taurine à Saint Sever le 11 novembre

Mes mots taurins, abécédaire en vingt-six lettres, pas plus, par Dominique Valmary

Mes mots taurins, abécédaire en vingt-six lettres, pas plus, par Dominique Valmary

Dominique Valmary, par ailleurs Président des Sociétés Taurines de France, aficionado émérite, insuffle à son équipe un vent nouveau destiné à faire connaître, promouvoir et pérenniser la fiesta brava contre vents et marées. Il publie un ouvrage, sous forme d'abécédaire, afin de permettre une plus grande compréhension du jargon plutôt abscon utilisé dans les "conversations d'initiés". Ce document de 74 pages est préfacé par Marc Thorel et Fabrice Torrito. Le premier auteur de :  "Jargon taurin", il n'y a jamais de hasard et le second mayoral de l'élevage du Marquis d'Albaserrada 

Ludique et n'adoptant que des termes français, cette oeuvre participe à la connaissance ainsi qu' à la vulgarisation de la course espagnole. Véritable exercice de style conduisant l'auteur à délaisser le dialecte utilisé comme outil de communication dénommé par certains le "frangnol". Initier les bizuths et distraire les amateurs ne connaissant ni la langue de Cervantes ni "l'argot" taurin sont les objectifs affirmés de cet opuscule qui, connaissant l'auteur, ne se prend pas au sérieux et désire plus que tout populariser l'art de Cuchares.

Bernard ARSICAUD  

 

 

 

 

 

 

 

 

Camille Juan sur son défi face à 6 toros

Article de Corrida France

 

Camille Juan prêt à relever son défi personnel...

 

@DR
@DR

Alors qu’il est écarté des ruedos depuis plus de 2 ans - dernier paseo à Céret le 12 juillet 2014 pour affronter une corrida d’Adolfo Martin - le matador de toros nîmois Camille Juan n’a jamais renoncé à son rêve.

 

Après de nombreuses semaines de préparation intensive aux côtés du matador de toros retiré José Manrubia, Camille Juan est enfin prêt à relever le défi qu’il s’est lancé lui même, tuer seul 6 toros afin de relancer sa carrière.
Outre cette volonté de montrer ce qu’il vaut, c’est aussi pour Sarah, une jeune fille polyhandicapée, que Camille a décidé d’affronter cette corrida et de reverser les bénéfices de l’après-midi à l’association « Courir avec Sarah ».

Samedi 1er octobre, à 15h30 dans les arènes de Vauvert, Camille Juan affrontera donc seul 6 toros de la ganadéria française Fernay.

 

Vauvert 2016
Vauvert 2016

La vente des billets (1 euro l’entrée, ou plus pour ceux qui souhaitent faire un geste) pour la corrida se fait au Bar brasserie Le Tortoni à Nîmes (72 avenue Jean Jaurès) ainsi qu’à l’office de Tourisme de Vauvert.
L’achat de places sera également possible le jour de la corrida aux guichets des arènes.
L’achat de billets de tombola, au prix de 5 euros, se fait dans ces mêmes points de vente et sur place aux arènes le jour de la corrida. (Lots à gagner : 1 tête de toro naturalisée, 1 peau de toro (tapis), 2 coussins en peau de toro).

 

Renseignements et réservations à l’adresse mail : corazonytoros@gmail.com

Corrida 1 er octobre Mont de Marsan

Le 1er octobre, le Plumaçon accueillera à 10h30 la fiesta campera.

Puis vers 13 heures le repas de l'aficion au fronton couvert « Hommage à Victorino Martin »

et à 17 heures, la corrida de Victorino Martin pour  El Cid, Alberto Lamelas, Emilio de Justo.

Parallèlement, sur une base élargie, un nouveau rassemblement ( cf rassemblement du 19 août ) est organisé pour défendre collectivement et solidairement l’identité culturelle des Landes dans son ensemble, à l’appel de la Fédération Départementale des Chasseurs des Landes, de l’Association Départementale des Chasses traditionnelles à la Matole de l’Observatoire National des Cultures Taurines, des parlementaires Landais, des élus locaux et régionaux, de la Fédération de la Course landaise, des associations pour la défense de la langue Gasconne et des filières agricoles.
À cette occasion, la charte « des libertés et de la diversité des cultures » sera proclamée.

Toutes celles et tous ceux qui se reconnaissent dans les valeurs universelles qu’elle entend faire respecter afin de préserver ce mode de vie  sont invités à se joindre à ce rassemblement qui donnera lieu à des prises de parole entre 15 heures et 16 heures devant les arènes de Mont de Marsan.

 

Michelito sera au cartel du festival de Samadet le 30 octobre


Le jeune matador de taureaux yucateco Michelito Lagravere est annoncé au cartel du festival taurin au bénéfice du Service de Pédiatrie de l'Hôpital de Mont de Marsan, qui se déroulera le 30 octobre à Samadet. 

Michelito alternera avec l'espagnol Domingo López Chávez, le français Marc Serrano, l'espagnol César Jiménez, le péruvien Joaquín Galdós, le jeune novillero vénézuélien Manolo Venegas, et novillero sans picadors Marcos de l'Espagne, pour combattre des novillos de Virgen Maria, Dos hermanas, des Frères Gallón, Camino de Santiago, Pagés Mailhan, Domingo Hernández, et Garcigrande.

Prix Littéraire pour Mayt

De gauche à droite : Philippe Soudée, Jacques Lanfranchi, Jean François Neviere, Pierre Vidal, Dominique Pierron, Evelyne Lanfranchi

L'association Mexico Aztecas Y Toros était à l'honneur samedi à Nîmes à la "Cour des Grands". Elle a reçu le prix du livre de l'année décerné par le Ruedo Newton et les clubs taurins Ricard pour le numéro 6 de sa revue annuelle "Mexico Aztecas y Toros". L'association a pour but de promouvoir la corrida en général et plus spécialement en Amérique Latine. Elle a organisé dix voyages au Mexique, en Colombie, en Equateur, au Pérou et en Espagne ainsi que de nombreuses conférences et des expositions. Le numéro 6 de la revue a permis de publier de nombreux auteurs venus d'horizons très divers comme dans les numéros précédents. L'association a pour parrain Joselito Adame et elle a tissé de nombreuses relations avec des toreros d'Amérique latine comme Sergio Flores, Andrés Roca Rey, Joaquin Galdos, Brandon Campos ou El Pana rencontré longuement quelques jours avant son décès.
Le prix était remis par Dominique Pierron président des clubs taurins Ricard et Philippe Soudée à Jean François Nevière président de Mexico Aztecas y Toros. Sur la photo ils sont avec Jacques et Evelyne Lanfranchi membres de Mexico Aztecas y Toros et de Pierre Vidal vice-président de l'association.

Remise du Prix Club Taurin de Paris Paul Ricard 2016 à notre association

Jean François Neviere Prsident de Mexico Aztecas Y Toros

Le Prix Livre & Aficion

 Organisé par le Ruedo Newton, le prix Club taurin Paul Ricard de Paris et l' UCTPR, sera remis à l'association Mexico Aztecas y Toros et à son président Jean François Nevière pour la revue éponyme N°6 et bien sur, pour toutes les actions accomplies par cette association depuis sa création pour soutenir et faire vivre l'aficion taurine. Remise le samedi 17 septembre après la corrida du matin à la Cour des Grands 19 place Aristide Briand ( à coté de l'Impérator) par Dominique Perron président de l'UCTPR et Philippe Soudée Président du Ruedo Newton Club Taurin Paul Ricard de Paris et en présence de membres du Jury. 

Encerrona de Castella à Nîmes

Novillada de Vic le 18 septembre à 16h00

Remplaçants pour féria de l'Atlantique

Javier Jimenez remplacerait Manuel Escribano pour le samedi et Jose Garrido remplacerait Aandres Roca Rey pour le dimanche

 

Bernard ARSICAUD

Toros Y Salsas Dax 2016

SAMEDI 10 SEPTEMBRE

11h Finale des Cocardes  
 
17h30 CORRIDA

La ganaderia de Fuente Ymbro a connu, en 2015, un pourcentage de réussite exceptionnel. Ces toros de caractère, braves mais aussi nobles seront torées par Diego Urdiales, dont on se souviendra qu’il a pris l’alternative à Dax en 1999 et qu’il effectue depuis trois ans, des saisons chargées de succès. Ivan Fandiño, son courage mais aussi sa force et sa joie de toréer. Et enfin Pepe Moral de retour après son énorme triomphe de 2015 qui a marqué, à jamais, le public des arènes de Dax et qui vient de confirmer en coupant une oreille à Séville le mardi 5 avril dernier.

Voir la ganaderia et le cartel en vidéo

Diego Urdiales

Diego Urdiales Hernandez
né le 31 mai 1975 à Arnedo (La Rioja)
Alternative le 15 août 1999 à Dax
Parrain : Paco Ojeda
Témoin : Manuel Díaz «El Cordobés»
Toros de Diego Puerta Hnos.

Iván Fandiño

Iván Fandiño Barras
né le 29 septembre 1980 à Orduña (Bilbao)
Alternative le 25 août 2005 à Bilbao
Parrain : El Juli
Témoin : Salvador Vega
Toros de El Ventorrillo

Pepe Moral

José Moral Fernández
Né le 3 avril 1987 à  Los Palacios (Province de Seville)
Alternative le 11 juin 2009 à Séville
Parrain : Uceda Leal
Témoin : Salvador Cortés
Toros de Gerardo Ortega

Toros de Fuente Ymbro


Voir les toros au campo

Propriétaire : Ricardo Gallardo Jiménez
Finca : «Los Romerales» - San José del Valle
( Province de Cádiz)
Ancienneté : 17 mars 2002
Devise : vert

 

 

DIMANCHE 11 SEPTEMBRE

11h Novillada piquée

 

Novillos de La QUINTA
Luis David Adame - Juan de Castilla - Adrien Salenc
Propriétaire : Don Alvaro Martinez Conradi
Finca : «Fuen La Higuera» Palma del Rio
Ancienneté : 18 avril 1881
Devise : Rouge incarnat et Jaune
 
17h CORRIDA

Une grande journée pour clôturer la Temporada

En matinée, une grande novillada piquée pour débuter avec les novillos de La Quinta dont on connaît la bravoure toute santa colomienne. La commission taurine définira le cartel après les grandes ferias de Séville et de Madrid. L’après-midi, la corrida de Montalvo sera affrontée par les deux plus grandes figuras incontestées de la tauromachie actuelle. Face à El Juli et José Mari Manzanares ; David Galvan ne voudra pas être en reste après avoir coupé une oreille pour l’ouverture de la saison à Madrid.

Voir la ganaderia et le cartel en vidéo

El Juli

Julian Lopez Escobar
né le 3 octobre 1982 à Madrid
Alternative le 18 septembre 1998 à Nîmes
Parrain : José Mari Manzanares
Témoin : José Ortega Cano
Toros de Daniel Ruiz

José Mari Manzanares

José Maria Dolls Samper
Né le 3 janvier 1982 à Alicante
Alternative le 24 juin 2003 à Alicante
Parrain : Enrique Ponce
Témoin : Francisco Rivera Ordoñez «Piquirri»
Toros de Daniel Ruiz
 

David Galvan

David Galvan Garcia
Né le 27 mars 1992 à San Fernando (Cádiz)
Alternative le 28 février 2012 à Sanlucar de Barrameda (Cádiz)
Parrain : Ruiz Miguel
Témoin : Enrique Ponce
Toros de Hos San ¨Pedro

Toros de Montalvo

Voir les toros au campo

Propriétaire : Juan Ignacio Perez-Tabernero Sànchez
Finca : «Linejo» Matilla de Los Caños
Province de Salamanca
Ancienneté : 6 octobre 1926
Devise : Bleu et jaune

Encerrona Camille Juan - Vauvert- 01/10/16

Camille Juan, combattra 6 toros de la ganaderia d'Olivier Fernay en encerronea le Samedi 1er octobre.

Tous les fonds recueillis seront destinés à l'association "Courir avec Sarah" dans laquelle Camille est impliqué. Le matador en mal de contrats depuis deux ans a choisi cette option pour relancer sa carrière

Jose Manrubia, son mentor, rappelle que Camille a gardé le contact avec le monde des toros car les clubs taurins et les ganaderos lui ont fourni des occasions de poursuivre son entraînement au contact du bétail et même, de se perfectionner.

Une très bonne logistique lui ont permis, de boucler le budget nécessaire à l'organisation de cette corrida événement. Mis à part le matador, tous les professionnels seront payés...Le prix des places sera de 1 €... Les spectateurs sont libres de faire ensuite un geste envers les organisateurs, puisque les bénéfices du spectacle et d'une tombola seront reversés à l'association "Courir avec Sarah". Car cette corrida à nulle autre identique poursuit aussi un but caritatif. Ce qui a convaincu Mr Jean Denat, Maire de Vauvert, d'ouvrir les arènes municipales gracieusement pour cet évènement. 

La ganaderia choisie est aussi un gage de qualité. 

Rappelons que ce torero a été apoderé, durant son séjour mexicain par notre correspondant au Mexique Gaston Ramirez cuevas. 

Bernard ARSICAUD

 

Carteles Feria de l'Atlantique 2016

La corrida de samedi 03 septembre. D'encaste Carlos Nuñez ces Pedres de Bayonne sont, à en croire les organisateurs, très bien présentés et le sang Nuñez peut réserver de belles surprises. Curro Diaz, Manuel Escribano ( s'il est remis ) et Ivan Fandiño représentent des gages très importants de sérieux et d'engagement si le duende souffle ce jour là sur Lachepaillet.

Dimanche 04, la camade Alcurrucen arrive auréolée de grands succès à Madrid, Saragosse et Bilbao et ce lot majoritairement colorado donnera, à n'en pas douter du fil à retordre aux trois vedettes qui les combattent avec un Castella, en reconquête du public français et en forme en ce moment, Luque qui peut, s'il le désire, rivaliser avec n'importe qui et le phénomène en très grande forme actuellement, Andres Roca Rey, figura des figuras du moment.  

Bernard ARSICAUD

Dax en fête 2016

Les cartels 2016

VENDREDI 12 AOÛT

11h30 Concours des novilladas non piquées (éliminatoire)

Novillos de Lartet
Diego Luque - Baptiste Cisse - David Salvador Juan Pedro Garcia Calerito - Antoine Madier

Les deux meilleurs de cette matinée, se retrouveront le samedi 13 août à 11h30 pour la finale, face aux erales de José Cruz.

 
18h CORRIDA du 12 août
Un glorieux revenant, une grande figura et un grand espoir

Curro Diaz a coupé 2 oreilles, le jour des rameaux à Madrid, et est sorti par la grande porte. José Mari Manzanares, avait coupé 4 oreilles le jour de la corrida de clôture en septembre 2015 à Dax. Joaquin Galdos, tout jeune torero, qui avait ébloui les arènes de Dax lors de la novillada de septembre 2015, était sorti en triomphe par la grande porte après avoir coupé trois oreilles.

Voir la ganaderia et le cartel en vidéo

 

CURRO DIAZ

Francisco Diaz Flores
né le 20 mai 1974 à Jaen
Alternative le 1er septembre 1997 à Linares (Jaen)
Parrain : Juan Carlos García
Témoin : Sebastian Córdoba
Toros de Valdemoro

JOSE MARI MANZANARES

Né le 3 janvier 1982 à Alicante
Alternative le 24 juin 2003 à Alicante
Parrain : Enrique Ponce
Témoin : Francisco Rivera Ordoñez "Paquirri"
Toros de Daniel Ruiz

JOAQUIN GALDOS

Joaquin Galdos Moreno
Né le 1er novembre 1995 à Lima (Pérou)
Alternative : le 19 juin 2016 à Istres
Parrain : Jose Mari Manzanares
Témoin : Alberto Lopez Simon
Toros de El Pilar

Toros de Nuñez del Cuvillo

Voir les toros au campo en photos

Propriétaire : Joaquin Nuñez del Cuvillo
Finca : «el Gallarin» - vejer de la Frontera (Cadix)
Ancienneté : 13 mai 1991
Devise : vert, blanc et rouge

 

SAMEDI 13 AOÛT

11h30 Concours des novilladas non piquées (Finale) Novillos de José Cruz
 
18h CORRIDA DU 13 AOÛT

Le sérieux des toros et la force de l’art

La classe de Daniel Luque, Jimenez Fortes et le triomphateur surprise de 2015, Pepe Moral, sont ici réunis. Daniel Luque et Pepe Moral sont deux sévillans et s’attachent particulièrement à l’esthétique sans négliger la nécessaire domination.

Voir la ganaderia et le cartel en vidéo

Daniel LUQUE

Daniel Ruffo Luque
né le 21 novembre 1989 à Gerena (Séville)
Alternative le 24 mai 2007 à Nîmes
Parrain : El Juli
Témoin : Sébastien Castella
Toros de El Pilar

Jimenez Fortes

Saúl Jimenez Fortes
Né le 1er janvier 1990 à Málaga
Alternative le 24 août 2011 à Bilbao
Parrain: El Juli
Témoin: Alejandro Talavante
Toros de Jandilla

Pepe Moral

José Moral Fernández
Né le 3 avril 1987 à  Los Palacios (Province de Séville)
Alternative le 11 juin 2009 à Séville
Parrain : Uceda Leal
Témoin : Salvador Cortés
Toros de Gerardo Ortega

Toros de Jandilla

Voir les toros au campo
Propriétaire : Borja Domecq Solis
Finca : «Don Tello» -  Merida – (Province de Badajoz)
Ancienneté : 3 mai 1951
Devise : Bleue

 

DIMANCHE 14 AOÛT

11h30 CORRIDA - MATIN

La corrida événement

Ce cartel réunit les trois toreros les plus convoités de l’escalafon : le grand maestro Juli opposé aux deux énormes espoirs de la tauromachie : Alberto Lopez Simon, sorti trois fois par la grande porte de Madrid en 2015 et Andrés Roca Rey, l’éblouissante nouveauté de la temporada.

Voir la ganaderia et le cartel en vidéo

El Juli

Julian Lopez Escobar
né le 3 octobre 1982 à Madrid
Alternative le 18 septembre 1998 à Nîmes
Parrain : José Maria Manzanares
Témoin : José Ortega Cano
Toros de Daniel Ruiz

Alberto Lopez SIMON

né le 30 novembre 1990 à Madrid
Alternative le 26 avril 2012 à Séville
Parrain :  Morante de la Puebla
Témoin : José Maria Manzanares
Toros de Nuñez del Cuvillo

Roca Rey

Andrés Roca Rey
né le 21 octobre 1996 à Lima
Alternative le 19 septembre 2015 à Nîmes
Parrain :  Enrique Ponce
Témoin : Juan Bautista
Toros de Victoriano del Rio

Toros de Domingo Hernandez

Voir les toros au campo

Propriétaire: Domingo Hernández Martín
Finca : « Traguntía » - Pozos de Hinojo
Province de Salamanque
Ancienneté : pas d’ancienneté
Devise : Bleu, incarnat et vert.
 
18H CORRIDA - APRES-MIDI

Pedraza de Yeltes au sommet

Triomphatrice incontestée de la saison 2015 dans la plaza de Dax, la ganaderia de Pedraza de Yeltes y donnera encore cette année, la seule corrida de ce fer dans le Sud-Ouest. On connaît la magnifique présentation de ces toros, leur comportement exceptionnel de bravoure devant le cheval, et enfin leur classe à la muleta. Pour les affronter, des toreros connus pour leur puissance : Rafellillo, qui n’a jamais déçu l’aficion dacquois et Manuel Escribano, torero complet, habitué à affronter le toro. Quant à Joselito Adame, c’est la plus grande vedette dans son pays, le Mexique.

Voir la ganaderia et le cartel en vidéo

Rafaelillo

Rafael Rubio Luján
né le 16 juillet 1979 à Murcia
Alternative le 14 septembre 1996 à Murcia
Parrain: Enrique Ponce
Témoin: «Paquirri»
Toros de Salvador Domecq

 

Joselito ADAME

José Adame Montoya
né le 22 mars 1989 à Aguascalientes (Mexique)
Alternative le 7 septembre 2007 en Arles
Parrain : El Juli
Témoin : Juan Bautista
Toros de Antonio Bañuelos

juan del alamo

Juan del Alamo

Né le 1er octobre 1991 à Ciudad Rodrigo
Alternative le 25 juillet 2011 à Santander
Parrain : El Juli
Témoin : Miguel Angel Perera
Toros de Jandilla

Juan Del Alamo remplace Manuel Escribano, blessé.
 

Toros de Pedraza de Yeltes


Voir les toros au campo

Représentant: José Ignacio Sánchez
Finca : «Pedraza de Yeltes» (Salamanca)
Ancienneté : 2006
Devise : vert et blanc

 

LUNDI 15 AOÛT

11h30 CORRIDA DE REJON

La garantie d’un grand spectacle

Avec trois vedettes incontestées de la tauromachie à cheval, la super vedette Pablo Hermoso de Mendoza, qui domine la discipline. Léonardo Hernandez, le fin cavalier d’extremadura et Léa Vicens, qui ne cesse d’éblouir et d’étonner et qui confirme, cette année, sa grande saison 2015.

Voir le cartel en vidéo

Pablo Hermoso de Mendoza

Pablo Hermoso de Mendoza Cartón
né le 11 avril 1966 à Estella (Navarre)
Alternative le 18 août 1989 à Tafalla
Parrain : Manuel Vidrié
Témoin : Curro Bedoya et Antonio Correas
Toros de César Moreno

Leonardo Hernandez

Leonardo Hernández Naruáez
Né le 11 septembre 1987 à Badajoz
Alternative le 28 mai 2006 à Córdoba
Parrain : Leonardo Hernández Garcia
Témoin : Pablo Hermoso de Mendoza
Toros de Flores Tassara

Léa Vicens

Née à Nîmes le 22 février 1985
Alternative le 14 septembre 2013 à NÎmes
Parrain : Don Angel Peralta
Témoins : Paco Ojeda, Diego Ventura
Toros de Fermín Bohórquez

Toros de Hermanos Sampedro

Voir les toros au campo

Propriétaire : D. Fernando Sampedro Rico
Finca : “La Cepera”, en Castillo de las Guardas (Sevilla) 
Ancienneté : 14 mai 1982
Devise : bleu céleste, blanc et rouge
 
18h CORRIDA - APRES-MIDI

Le retour de Baltasar Iban

Tout le monde connaît la bravoure et la caste des toros de Baltasar Iban. Cette ganaderia, habituée des arènes de Dax avec ses novillos extraordinaires mais aussi avec ses toros qui ne laissent jamais indifférents, sera combattue par trois toreros pleins d’ambition. Paco Ureña, triomphateur de Pampelune et de la Feria d’automne de Madrid en 2015, Thomas Dufau, le Landais, et le très grand espoir, Juan del Alamo.

Voir la ganaderia et le cartel en vidéo

Paco Ureña

Francisco José Ureña Valero
Né le 26 décembre 1982 à Lorca
Alternative le 17 septembre 2006 à Lorca
Parrain : Javier Conde
Témoin : Morante de la Puebla
Toros de Gavira

Thomas Dufau

né le 3 janvier 1991 à Mont-de-Marsan
Alternative le 15 juillet 2011 à Mont de Marsan
Parrain : El Juli
Témoin : Daniel Luque
Toros de Garcigrande

Juan Del Alamo

Jonathan Sánchez Peix
Né le 1er octobre 1991 à Ciudad Rodrigo (Salamanque)
Alternative le 25 juillet 2011 à Santander
Parrain : El Juli
Témoin : Miguel Angel Perera
Toros de Jandilla

Toros de Baltasar Iban


Voir les toros au campo

Propriétaire : Cristina Moratiel Llerena
Finca : «Cortijo Wellington» - El Escorial (Madrid)
Ancienneté : 15 août 1957
Devise : rose et vert

 

Mise au point de l'ONCT

André Viard Président de l'ONCT

André Viard, Président de l'Observatoire National des Cultures Taurines communique :

Face à la tentative de détournement de l'information orchestrée depuis hier par nos opposants, voici la réponse de l'ONCT : COMMUNIQUÉ de l'ONCT

En refusant de statuer au fond sur la validité de l'inscription de la Tauromachie au PCI, au motif prévisible que le pourvoi formulé par l'UVTF et l'ONCT n'était pas recevable dans la mesure oú tous deux sont parties intervenantes dans la procédure intentée contre le ministère de la culture, le Conseil d'État a entériné le statu quo....
Ainsi que le Ministère de la Culture l'a toujours confirmé depuis cinq ans, la Tauromachie doit donc être considérée comme toujours inscrite.

Cette inscription, décidée en 2011 par le Ministère de la Culture, a en effet été confirmée de manière constante et explicite par celui-ci lors de nombreuses questions orales ou écrites au Parlement.
Elle a également été confirmée dans un mémoire remis par celui-ci à la CAAP en 2015.

Il convient en outre de rappeler que cette inscription, comme toutes celles inventoriées, a été l'aboutissement d'une démarche scientifique, validée par la commission compétente du ministère de la culture, décision qui a été notifiée à l'ONCT par lettre formelle et jamais annulée.
Il s'agit donc d'un résultat scientifique explicitement confirmé, qu'il serait aussi incongru de considérer comme ayant été "implictement abrogé", que ne le furent les découvertes de Galilée jugées "non politiquement correctes" par la censure religieuse.

Au demeurant, conformément à la convention de l'UNESCO de 2005, l'unique possibilité existante pour retirer une culture inscrite du PCI est de constater la disparition de celle-ci, ce qui n'est bien sûr pas le cas de la Tauromachie.

Il est bien sûr regrettable que l'État, seul habilité à se pourvoir devant le Conseil d'État en la matière, n'ait pas assumé ses responsabilités pour obtenir une décision sur le fond dont l'issue favorable à la Tauromachie ne faisait aucun doute.

Nous le déplorons d'autant plus que les deux précédents gouvernements (Fillon et Ayrault) avaient accompagné cette procédure en inscrivant la Tauromachie au PCI pour le premier et en défendant devant le Conseil Constitutionnel, saisi au moyen d'une QPC, la légalité de l'exception culturelle prévue par la loi, pour le second, permettant ainsi de régler définitivement cette question essentielle.

Bien que l'arrêt du Conseil d'État ne modifie en rien la législation actuelle qui garantit la légitimité de la Tauromachie en France, l'ONCT demandera au Ministère de la Culture de confirmer, une nouvelle fois, que la Tauromachie est bien inscrite au PCI, afin de mettre un terme définitif aux polémiques stériles et à leur instrumentalisation à des fins politiques sur un sujet aussi sensible que celui de la liberté culturelle".

Bayonne en fête 2016

73f9dc148a   2288213_797_2275444-367-michael-barret-affiche-fetes-de-bayonne-2016-web-800x1143p_800x1143p

Feria des Fêtes 
Samedi 30 juillet
 : corrida de rejoneo - toros des Los Espartales

Pablo Hermoso de Mendoza
Manuel Manzanares 
Lea Vicens
Dimanche 31 juillet  :  corrida des fêtes - toros de Montealto 
Juan Bautista
Sébastien Castella 
Thomas Dufau

Concours de Recortadores : dimanche 7 août à 21h
Corrida Portugaise : samedi 13 août à 21h

Corrida Goyesque
Lundi 15 août : novillada sans picadors et corrida toros de Garcigrande 
Miguel Angel Perera

Alberto Lopez Simon
Jose Garrido

Feria  de l'atlantique
Vendredi 2 septembre : novillada piquée - novillos de Los Maños 
Manolo Vanegas
Luis David Adame 
Adrien Salenc
Samedi 3 septembre : corrida - toros de Pedres
Curro Diaz
Manuel Escribano 
Ivan Fandiño
Dimanche 4 septembre : finale novillada sans picadors et corrida - toros de Alcurrucen 
Sébastien Castella 
Daniel Luque
Andres Roca Rey

Publication Sud Ouest

Manifestation anticorrida du 23 juillet : "Qu'ils viennent visiter Mont-de-Marsan"

Geneviève Darrieussecq lançant les clés du toril en ouverture de la corrida du 25 juillet 2015. Geneviève Darrieussecq lançant les clés du toril en ouverture de la corrida du 25 juillet 2015. ©
archives pascal bats

Le maire Geneviève Darrieussecq se dit "pas très inquiète, et même pas inquiète du tout" de la manifestation annoncée par le Comité radicalement anticorrida (Crac), le samedi de la Madeleine

Que pense Geneviève Darrieussecq de la manifestation annoncée le samedi 23 juillet prochain à Mont-de-Marsan par le Comité radicalement anticorrida (Crac), avec ou sans Rama Yade et Renaud ? "Tant que les manifestations sont autorisées, tout le monde a le droit d'exprimer son opinion. Un périmètre a été défini pour cela, et l'aspect sécuritaire sera géré en collaboration avec les services de l'État. Mais à vrai dire je ne suis pas très inquiète, et même pas inquiète du tout", a répondu ce lundi matin la première élue montoise, dans le cadre d'une conférence de presse sur l'organisation de la feria du 19 au 24 juillet.

Publicité

"Qu'ils viennent visiter Mont-de-Marsan, c'est une ville ouverte et, encore mieux, qu'ils fassent fonctionner les bodegas et les associations montoises. Nous, on fera ce qu'on a à faire, c'est à dire protéger notre culture et nos traditions", a t elle encore commenté, en appelant simplement "au calme et au respect de tout le monde".

Le Crac reçu ce lundi en préfecture

L'évocation de cette question en fin de réunion a aussi été l'occasion d'apprendre que les organisateurs du Crac étaient reçus dès ce lundi après-midi en préfecture. Un point général sur la sécurité de cette Madeleine doit ensuite être fait avec le nouveau préfet des Landes, ce mardi. Avant une nouvelle communication spécialement dédiée au dispositif de sécurité de cette édition 2016 des fêtes.

Après trois années de présence policière en baisse, la municipalité se prépare sans doute à dépêcher davantage de vigiles, aux principales entrées de la fête. Elle espère en revanche toujours pouvoir compter sur un renfort de CRS, "avec une compagnie chaque jour et une demie compagnie supplémentaire les vendredi et samedi soir, comme il y a quatre ans".

Geneviève Darrieussecq précise qu'elle l'a redemandé officiellement il y a trois mois, y compris au préfet de région.