21. sept., 2017

MEXICO EPROUVEE par Jean françois Nevière

MEXICO EPROUVEE.

 

La terre a tremblé sous les pieds des 28 millions d’habitants de la ville de Mexico, avec une intensité de 7 ,2 sur l’échelle de Richter, quinze jours après une première secousse qui avait ébranlé la zone du Chiapas tout au sud du pays, et exactement 32 ans jour pour jour après le séisme de 1985 qui avait fait au moins 10 000 victimes dans la ville.

Fort heureusement, de Puebla à Morelos, on ne compte pour le moment que deux cent cinquante victimes, des immeubles effondrés, et un nombre indéterminé encore de disparus.

Nous qui avons souvent voyagé dans ce formidable pays, et j’écris formidable dans son sens étymologique, de terrible, terrifiant, nous voulons dire à tous nos amis mexicains combien leur douleur nous peine, combien nous partageons leurs craintes.

On ne déplace pas une ville de 28 000 000 d’habitants, et on sait fort bien qu’un jour ou l’autre ce genre d’évènement pourra se reproduire. Mais les mexicains se relèvent fièrement et nous leur souhaitons tout le courage nécessaire.

Faut- il signaler que dans le quartier sud de l’avenue d’Insurgentes ( la plus grande avenue du monde, 42 kilomètres) se trouve aussi la plus grande arène du monde, la Monumental plaza de toros de Mexico, 55 000 places), et qu’aussitôt arrivée la catastrophe, la monumental a été ouverte pour héberger sans- abris, blessés, faire en son sein des réserves de nourriture de produits médicaux, d’eau etc…

Espérons encore que les nombreux édifices, religieux notamment, comme la cathédrale et l’église San Francisco n’aient pas plus durement souffert de ce tremblement de terre qu’ils ne l’avaient déjà fait en 1985. On ne sait rien du métro, ni des dégâts qui seront sans doute découvert ultérieurement.

 

Fuerza Mexico !